Aller au contenu principal

Actualités

« Photographier le quotidien »,

C’est le défi que les élèves de Term TCVA du lycée agricole de Pontaumur ont dû relever cette année.

Dans le cadre des cours d’ESC et grâce au projet Comb’image du SMAD des Combrailles, les élèves ont pu durant 15h d’atelier pratique, travailler avec un artiste photographe Nicolas Anglade.

Les élèves ont durant plusieurs ateliers pu développer leur vision de la photographie , leur sens critique au travers de leur environnement quotidien, leur lycée, où une partie de leurs vies se déroulent.

Observer, expérimenter, oser créer à travers l’image, la photographie comme support d’expression , c’est tout l’enjeu de ce projet qui a été une réelle redécouverte de ce que peut être une photographie pour ces adolescents, qui cliquent souvent très vite sans savoir prendre le temps de photographier réellement.

Par l’œil expérimenté et affûté de Nicolas Anglade, les élèves ont pu aborder des notions, des termes artistiques méconnus ou inconnus et se confronter à eux par la pratique.

Voir le monde qui nous entoure à travers la photographie a été une opportunité de créer de véritables échanges entre les élèves et le photographe, où le temps leur a semblé parfois trop court.

Lumière, cadre, sujet, fond, noir et blanc, couleur, ombre, contraste tout ceci n’ont été que des déclencheurs d’émotions et d’histoires personnelles, sensibles, drôles, riches, diverses, émouvantes...et pourtant tout ne provient que de leur quotidien, d’eux.

Défi relevé, « Photographier le quotidien », est un véritable projet culturel et artistique.

Les élèves et l’artiste travaillent encore à l’élaboration finale d’un diaporama de leur travaux et certaines photographies prendront vie en grand format et seront affichées sur les fenêtres de l’internat du lycée en début d’année 2019.

Une restitution des travaux de Comb’image auxquels les élèves ont participé aura lieu en mai prochain à Pontaumur.

Alors n’oubliez pas, déclenchez des émotions...il suffit d’appuyer sur un bouton…

Ce projet a eu lieu grâce à l’ensemble de ces partenaires : Nicolas Anglade, Céline Buvat , Le SMAD des Combrailles, la région Auvergne Rhône Alpes, le département du Puy de Dôme, la DRAC Auvergne, la DRCSJS 63.